Nos axes de réflexion et de recherche


Chaque axe, piloté par un ou une responsable de recherche, fonctionne sous la forme d’un séminaire selon le rythme qui lui est propre. Ces séminaires peuvent être accompagnés d’une conférence. La répartition ci-dessous peut évoluer en fonction de l’avancée de nos réflexions.

Pour plus de précisions sur le contenu des réflexions, voir la page “groupes de recherche”

Huit axes de réflexion


1 – Les Formes spectaculaires à travers le monde

Cet axe examine le développement historique et/ou esthétique de formes spectaculaires existant aujourd’hui sur les cinq continents.

Un premier ouvrage a été édité en février 2015 chez l’Harmattan : La Scène mondiale aujourd’hui – des formes en mouvement –.

2 – Les Formations en arts du spectacle à travers le monde entre institutions et transmissions

Quelles formations ? Quels cursus ? Quels objectifs ? Le questionnement porte sur les systèmes d’éducation et de formation en arts du spectacle sur les cinq continents.

Cette réflexion doit déboucher en 2016 sur une publication chez l’Harmattan.

3 – Théories/Poétiques en arts du spectacle sur les différents continents

Mise en perspective de textes d’esthétique théâtrale, issus de différentes aires culturelles à différentes époques. Confrontation d’un certain nombre de concepts fondamentaux propres à ces esthétiques.

4– Danses, chorégraphies à travers le monde

La réflexion porte sur la difficulté de parler de la notion de personnage en danse, alors que, souvent, le danseur danse un personnage. Il s’agit donc de cerner cette notion en présentant ses multiples facettes dans différentes aires culturelles. 

5 – L’art de la marionnette, un art en mutation : de la tradition aux identités métissées et aux nouvelles formes émergeantes 

Ce groupe propose une réflexion sur l’articulation tradition/création dans l’art des marionnettes aujourd’hui: la pérennité des pratiques traditionnelles, les reviviscences de certaines formes, les adaptations, transformations, circulations, mais aussi les emprunts, rencontres et créations multiculturelles ou encore les notions d’innovations.

À travers la diversité de ces formes, dans le contexte d’évolution des sociétés et de mondialisation actuel, notre réflexion autour de la notion de création/tradition, interrogera  les questions de maintien et circulation des formes traditionnelles, leurs mutations et dynamiques de changement et l’articulation de l’émergence de nouvelles formes pluriculturelles certes innovatrices, faisant entrer les marionnettes dans les formes d’art contemporaines, mais bien souvent empruntes de nécessité « de retour aux sources » questionnant « l’identité culturelle »

6 – Musiques – Théâtres – Danses à travers le monde

La notion grecque de choreia (premier sens “danse”, racine signifiant “chœur”) exprime l’union du chant et de la danse pratiquée par le chœur antique. Ce terme a été choisi pour établir des liens entre ce qui autrefois, dans la tragédie grecque, unissait théâtre, musique, danse et ce qui est à l’œuvre dans les théâtres classiques et contemporains d’autres cultures.     

Une journée d’étude s’est tenue au Théâtre du Soleil le 18 mai 2015.

Une deuxième journée, “La Choréia, une technê vive”, aura lieu en avril 2016.

7 – Le Geste théâtral à travers le monde

Qu’en est-il du geste théâtral à travers les différentes cultures ? A travers la genèse du geste théâtral, il s’agit de s’interroger sur les fondamentaux du geste, sur les manières de travailler aujourd’hui le geste et donc le corps sur les différents continents.

Une première table ronde sur le thème “Geste et virtuel” aura lieu le samedi 23 janvier 2016, de 16h à 19h, au Théâtre Victor Hugo à Bagneux.  

Une deuxième table ronde “La Genèse du geste” aura lieu le samedi 28 mai de 14h à 17h, au Théâtre Victor Hugo à Bagneux.

8- Arts du spectacle dans l’espace social 

Cet axe de réflexion est en cours d’élaboration.  

 

.